A propos de moi

Meier Stéphane, né en 1975, j’habite aux Breuleux (jura) en Suisse

En 2002, j’ai acquis mon premier appareil photo numérique, un compact de chez Nikon, ensuite j’ai changé pour un autre compact de chez Canon. J’ai utilisé ces appareil essentiellement pour les voyages.

En 2010, j’ai reçu mon premier reflex de chez Canon , qui m’a accompagné dans toutes mes sorties.

J’ai appris la photographie en autodidacte. Je trouve technique et inspiration dans les livres. En 2015, j’ai suivi un cours à Paris avec le photographe Jean-Christian Bourcart. de l’Agence VU

J’aime voyager sur tous les continents, en Amérique du Nord, Amérique centrale, Australie, Chine, et bien évidemment aussi en Europe. J’apprécie particulièrement ce sentiment que l’on éprouve en découvrant de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, des populations, une faune et une flore différentes à chaque coin du monde.

J’affectionne particulièrement les photographies de voyage, d’un paysage à la prise de vue sur le vif dans un marché, dans une rue. Je photographie aussi volontiers les paysages de ma région, les manifestions sportives et culturelles.

Je suis régulièrement un groupe de musique pour le reportage photo. En 2015, j’ai eu la chance de les accompagner au Carnaval de Nice et en Chine pour un festival international de musique.

J’aime essayer, relever des défis et m’inspirer ce qui a été fait par de grands photographes, comme Abelardo Morel, Lee Jeffries, Sophie Calle ou Darcy Padilla.

J’ai créé ce site pour partager mes photos, des avis et faire de nouvelles rencontres avec des   passionnés des photos ou de la photographie.

Je suis ouvert à tous ce qui peut se faire en matière de photographie, d’un sujet simple et classique à un projet un peu fou avec un défi à relever, n’hésitez pas à prendre contact, je me ferai un plaisir de vous répondre.

 

Dans 20 ans tu seras plus déçu

par les choses que tu n’as pas faites

que par celles que tu auras faites.

Alors sors des sentiers battus.

Mets les voiles.

Explore. Rêve. Découvre.

                                              Mark Twain.

 


Laisser un commentaire